Les filets sociaux en Afrique: Des méthodes efficaces pour cibler les populations pauvres et vulnérables en Afrique Sub-Saharienne

Les filets sociaux en Afrique: Des méthodes efficaces pour cibler les populations pauvres et vulnérables en Afrique Sub-Saharienne

Titre de livre: Les filets sociaux en Afrique: Des méthodes efficaces pour cibler les populations pauvres et vulnérables en Afrique Sub-Saharienne

Éditeur: World Bank Publications


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Les filets sociaux en Afrique: Des méthodes efficaces pour cibler les populations pauvres et vulnérables en Afrique Sub-Saharienne

En Afrique subsaharienne, les besoins en filets sociaux sont considérables. Si l’Afrique subsaharienne est la région la plus pauvre du globe, elle figure également parmi les régions les plus inégalitaires au monde. Dans un tel contexte, la redistribution doit être considérée comme une méthode légitime permettant de combattre la pauvreté et de garantir une prospérité partagée. Le présent rapport fournit des éléments empiriques démontrant la capacité de tels programmes à atteindre les plus pauvres et vulnérables ; il contient en outre des enseignements pour un emploi efficace des méthodes de ciblage en vue d’atteindre cet objectif dans la région. L’introduction du présent ouvrage explique ainsi la logique sur laquelle repose le ciblage des ménages souffrant d’insécurité alimentaire chronique ou présentant une vulnérabilité à l’insécurité alimentaire. Un chapitre entier consacré aux différentes méthodes de ciblage examine sous un angle technique les méthodes d’évaluation des ressources des ménages. Viennent ensuite sept études de cas nationales présentant une palette d’approches et d’expériences d’efforts de ciblage et indiquant les besoins et les programmes existants dans les pays étudiés. De façon générale, ces études de cas démontrent la profonde nécessité de mettre en œuvre des programmes de filets sociaux afin de protéger à la fois les ménages actuellement concernés par la pauvreté et ceux susceptibles d’y sombrer à l’avenir. La conclusion de ce rapport se penche sur les défis à venir en matière d’investissements dans les données, les procédures et les méthodes visant à améliorer le ciblage des programmes. Elle insiste particulièrement sur le besoin d’investissements nationaux dans des méthodes et procédures de ciblage visant à protéger les ménages contre l’exposition aux chocs à court terme, fréquents dans les pays africains. Nous espérons que cette étude se révèlera utile pour les gouvernements, les décideurs politiques, les bailleurs et l’ensemble de la communauté du développement chargée de la planification, de la conception et de la mise en œuvre de programmes de filets sociaux.