Milarépa, ses méfaits, ses épreuves, son illumination par Milarépa

Milarépa, ses méfaits, ses épreuves, son illumination

Titre de livre: Milarépa, ses méfaits, ses épreuves, son illumination

Éditeur: Fayard

ISBN: 2213000964

Auteur: Milarépa


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Milarépa avec Milarépa, ses méfaits, ses épreuves, son illumination

L'autobiographie de Milarépa est certainement la meilleure clé pour comprendre le bouddhisme traditionnel du Tibet. Magistralement traduit par Jacques Bacot, ce récit où se mêlent merveilleux et poésie est aussi l'un des plus grands documents spirituels de l'humanité. Selon l'un de ses disciples qui consigna sa vie au XIIe siècle, Milarépa pratiqua la magie noire et commit d'innombrables méfaits pour venger l'honneur de sa famille. Puis, pris de remords, il décida de rejoindre un célèbre maître, Marpa, qui le soumit à toutes sortes d'épreuves avant d'accepter de l'instruire. Enfin initié à la doctrine du Bouddha, Milarépa se retira pour méditer dans les montagnes, où il atteignit le nirvana. Il passa les dernières années de sa vie en allant d'ermitage en ermitage, où de nombreux disciples écoutèrent son enseignement et le répandirent.

Livres connexes

L'autobiographie de Milarépa est certainement la meilleure clé pour comprendre le bouddhisme traditionnel du Tibet. Magistralement traduit par Jacques Bacot, ce récit où se mêlent merveilleux et poésie est aussi l'un des plus grands documents spirituels de l'humanité. Selon l'un de ses disciples qui consigna sa vie au XIIe siècle, Milarépa pratiqua la magie noire et commit d'innombrables méfaits pour venger l'honneur de sa famille. Puis, pris de remords, il décida de rejoindre un célèbre maître, Marpa, qui le soumit à toutes sortes d'épreuves avant d'accepter de l'instruire. Enfin initié à la doctrine du Bouddha, Milarépa se retira pour méditer dans les montagnes, où il atteignit le nirvana. Il passa les dernières années de sa vie en allant d'ermitage en ermitage, où de nombreux disciples écoutèrent son enseignement et le répandirent.L'autobiographie de Milarépa est certainement la meilleure clé pour comprendre le bouddhisme traditionnel du Tibet. Magistralement traduit par Jacques Bacot, ce récit où se mêlent merveilleux et poésie est aussi l'un des plus grands documents spirituels de l'humanité. Selon l'un de ses disciples qui consigna sa vie au XIIe siècle, Milarépa pratiqua la magie noire et commit d'innombrables méfaits pour venger l'honneur de sa famille. Puis, pris de remords, il décida de rejoindre un célèbre maître, Marpa, qui le soumit à toutes sortes d'épreuves avant d'accepter de l'instruire. Enfin initié à la doctrine du Bouddha, Milarépa se retira pour méditer dans les montagnes, où il atteignit le nirvana. Il passa les dernières années de sa vie en allant d'ermitage en ermitage, où de nombreux disciples écoutèrent son enseignement et le répandirent.